Massage thaïlandais : les bienfaits

Le massage thaïlandais tient ses origines de l’Inde il y a plus de 2 500 ans. Il a bénéficié des influences de la médecine ayurvédique indienne et s’inspire également du yoga. Il permet d’inciter la circulation sanguine et la souplesse. Mais, il apporte aussi de nombreux bienfaits pour le corps et la santé.

Les effets positifs du massage thaïlandais sur le corps

Le massage thai paris est une discipline à la fois préventive et thérapeutique apportant un bien-être général et redonne une véritable hygiène de vie. Si on le pratique régulièrement, il peut rendre la vie quotidienne plus harmonieuse grâce à ses nombreux bienfaits. Parmi ces derniers, le massage thaïlandais permet d’éliminer les sentiments négatifs, dénoue les tensions et détend tout le corps, évacue le stress en offrant une relaxation profonde, soulage les douleurs de dos, les maux de tête, les insomnies. En plus de ceux-ci, ce type de massage permet aussi de favoriser une bonne circulation sanguine, du système et des organes, soulage les douleurs sacro-lombaires par un travail approfondi des jambes et traite plus de 50 maladies.

Par ailleurs, le massage thaï travaille surtout la souplesse de l’ensemble du corps. Les positions pratiquées sont proches des postures du yoga. Ainsi, il agit également sur le bien-être global de l’esprit. En effet, il élimine l’angoisse et les tensions nerveuses. En résumé donc, l’effet relaxant du massage thaïlandais apaise le mental et induit un état de bien-être général, autant physique que spirituel.

Les principes du massage thaïlandais

Le massage thaïlandais se base sur les points de lignes d’énergie ou de digitopuncture qui est une pratique tibétaine qui consiste à masser les points d’acupuncture avec l’extrémité des doigts. Les postures du massage thaï peuvent parfois penser à des prises de catch. Il dure entre 2 et 3 heures en moyenne et se pratique au sol, sur un tatami ou une natte. Il débute généralement par une manipulation de la plante des pieds, pour avoir un aperçu des points forts et des points faibles du corps. Puis, le thérapeute réalise des mouvements de pression sur les lignes et les méridiens afin de rétablir la bonne circulation des énergies dans l’organisme. Pour réaliser les manipulations, le spécialiste utilise ses pouces, ses coudes, ses genoux et ses pieds.